Ouverte ou fermée, quelle construction en chaume pour vous ?

Il existe deux types de toitures en chaume:

  • la construction ouverte
  • la construction fermée

Construction ouverte
Sur la construction ouverte, un toit de chaume lié de façon traditionnelle est posé. Des chevrons sont posés verticalement et des lattes sont montées horizontalement sur ces derniers. Le chaume est fixé sur les lattes au moyen de fils d’acier galvanisé et de fils à lier inoxydables.

Construction fermée
Pour la construction fermée, on pose sur les chevrons des panneaux sur lesquels le chaume est fixé directement. La construction fermée offre un confort accru, avec une absence de courants d’air, une diminution des frais de chauffage et une plus grande sécurité par rapport à l’incendie (elle est donc plus avantageuse au niveau des assurances).

Tous les toits ne conviennent pas pour une couverture en chaume. Le toit doit avoir un angle d’au moins 30 degrés et une longueur d’environ 2 ½ mètres ; ceci est primordial pour la durée de vie du toit en chaume. Le type de roseau est aussi important. Notre entreprise travaille uniquement avec des roseaux de la meilleure qualité, qu’il s’agisse de roseaux néerlandais ou étrangers. Avant d’utiliser le chaume, nous irons toujours le contrôler. Notre entreprise réalise un toit d’environ +/- 30 cm d’épaisseur, ce qui constitue un facteur important tant pour la qualité que pour la durée de vie de la couverture en chaume.

Pour plus d’informations sur ce sujet, consulter la page Construction.