Tout savoir sur le chaume artificiel

Bien que le chaume artificiel ressemble beaucoup au chaume naturel, on ne voit pas les extrémités des gerbes au bord du toit. Les angles et les lucarnes peuvent être réalisés selon des lignes beaucoup plus nettes. Le chaume artificiel présente un « dessin de tiges » régulier, surtout lorsqu’il vient d’être posé. Le chaume artificiel a en outre un aspect brillant et artificiel.

Le chaume artificiel est une sorte de chaume qui est utilisée comme couverture depuis déjà de nombreuses années, sur les toits où le chaume naturel ne peut pas être utilisé, par exemple en raison de l’inclinaison insuffisante, mais on utilise aussi le chaume artificiel pour les bâtiments où il y a de fréquents passages d’animaux (les animaux peuvent ronger le toit).

Les différences
Il existe de réelles différences entre le vrai chaume et le chaume artificiel. Le chaume artificiel a un aspect brillant et l’épaisseur du toit n’est alors que de 3 cm au lieu de 30 cm, ce qui fait que dans sa totalité, le toit perd de sa consistance. Avec le vrai chaume (le chaume naturel), un toit a beaucoup plus de consistance et un aspect naturel. Une couverture en chaume artificiel se compose de panneaux d’environ 3 centimètres d’épaisseur qui sont fixés directement sur l’isolation du toit comme des bardeaux d’asphalte.