Subventions et aides : quid pour ma construction ?

Quelles sont les subventions possibles pour un toit en chaume ?

  • Pour les nouveaux toits, aucune subvention n’est disponible
  • Pour les constructions existantes équipées d’un toit en chaume, il peut exister des subventions
  • Lorsque la toiture doit être refaite.

Certains monuments peuvent faire l’objet de subventions. Ces subventions dépendent pour beaucoup de la commune où le bâtiment se trouve, de la politique que cette commune applique, de l’âge du bâtiment etc. Ces critères peuvent même différer d’une commune à l’autre, d’une année à l’autre. En général, il existe un règlement municipal, provincial et national. Les conditions contextuelles sont différentes pour ces trois règlements.

Plus le bâtiment est âgé et son architecture marquante, plus vous avez de chances. La meilleure façon de procéder est donc de vous renseigner auprès de la commune. Demandez auprès de cette même commune où vous pouvez vous informer sur le règlement provincial et renseignez-vous auprès de la province sur une adresse au niveau national.

Budget limité
Généralement, les régimes de subventions ont un budget limité, il est donc préférable de vous informer assez longtemps à l’avance. Ces régimes sont valables non seulement pour les habitations et/ou les fermes mais aussi pour les autres constructions couvertes d’un toit en chaume, comme les granges et les abris à foin (c’est ainsi par exemple qu’une subvention est souvent accordée pour la rénovation d’abris à foin si ceux-ci sont visibles depuis la voie publique).